La revue de Presque du Pépé de St cham’ : L’idole déjeune à Viviers sur Ardèche

Comme chaque semaine Jean Lou Vivier nous offre sa revue de Presque du Pépé de St cham’… Jean–Lou Vivier aime rendre hommage au langage gaga. Fouilla….

Mêcredi, j’ai passé la philo du bac, y avait 2 sujets : Chopine-auer ou une phrase à commenter du philosophe Jean Philippe Smet qui disait :

«Ah que ! Ce qui me rend heureux c’est d’être heureux !»

Bref, j’ai fait au mieux pour mon âge, thèse, antithèse et prothèse. Comme qu’il en soit, le d’johnny c’était un sapré galavard*. Mais à force de beurler* tout trempe en marcel, il a pris un chaud-froid et il a vu passer Guignol* à l’automne, bissignette. Ben y a 300 bikers tatoués et pétaradants, y z’ont mis de l’argent à l’essoute* et y lui ont fait construire une statue de 2,70 m à Viviers sur Ardèche. Maînant, quand tu pars en congés par l’A7 âque ta dauphine rose, tu peux aller saluer l’idole des jeûnes. Affreux ce que c’est’ joli, mais j’sais pas si ça vaut bien l’coup de s’monter le bourrichon pour si peu ?

Galavard: jeune homme

Beurler: hurler

Voir passer Guignol: mourir

A l’essoute: de côté

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *