La Ville de Saint-Etienne dépose plainte en soutien à ses agents de la police municipale

Vidéo d’une intervention de la police municipale sur les réseaux sociaux avec des commentaires insultants :
La Ville de Saint-Etienne dépose plainte en soutien à ses agents.
La Ville de Saint-Etienne a déposé plainte en soutien à ses agents de la police municipale, pris à partie, le 23 juin dernier, lors d’une intervention, laquelle a été filmée, puis postée sur les réseaux sociaux, et enfin abondamment commentée avec des propos insultants et scandaleux à l’encontre de la police et de ses agents.
Le maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole, Gaël Perdriau salue le professionnalisme et le sang froid dont ont su faire preuve les quatre policiers municipaux, malgré une situation complexe de fortes tensions et de provocations répétées à l’excès.
Il s’agit d’agissements inadmissibles que le maire de Saint-Etienne condamne avec la plus grande fermeté.
A la suite d’une déclaration de vol d’un chien entre un groupe d’individus, une patrouille de la police municipale dans le cadre de sa mission de tranquillité publique se rendait sur place.
Les policiers, sur site, avisaient des faits, l’Officier de police judiciaire qui leur a alors demandé de s’assurer de la restitution de l’animal à son propriétaire.
Les agents décidaient donc de récupérer ce chien afin de le faire monter dans leur véhicule de police et pouvoir ensuite le restituer à son propriétaire.
Un attroupement se formait alors cherchant à intimider les policiers municipaux,  allant même à leur contact, hurlant à de nombreuses reprises des propos menaçant et filmant l’intervention, ceci avec la volonté manifeste d’empêcher les policiers municipaux d’accomplir leur  mission de service public.
Plusieurs coups de pieds ont été donnés à la voiture de police, l’un des agents a été mordu par l’animal et a dû être pris en charge au HPL (Hôpital privé de la Loire).
C’est la raison pour laquelle la Ville de Saint-Etienne a déposé plainte car il est intolérable que des agents de police municipale, dépositaires de l’autorité publique, et dont la mission est d’assurer la tranquillité publique de nos concitoyens soient pris à partie, filmés, puis la vidéo postée sur un réseau social pour enfin être commentée avec des propos scandaleux.
Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *