Contractualisation : le mouvement est lancé, François Sauvadet rejoint Gaël Perdriau

Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne, président de Saint-Etienne Métropole, se réjouit, à la suite de l’appel du 18 juin des collectivités locales qu’il a lancé, que l’ancien ministre, François Sauvadet , actuel président du conseil départemental de la Côte-d’Or, rejoigne le camp des non signataires de la contractualisation.
Le mouvement doit désormais se poursuivre et s’amplifier encore davantage.
C’est en rassemblant largement tous les élus locaux qu’il sera possible à l’ensemble des collectivités locales de France, représentant tous les citoyens, de déjouer le piège de la contractualisation qui ne vise qu’à rendre les collectivités territoriales impuissantes, en remettant en cause la Constitution.
Gaël Perdriau écrira à l’ensemble des maires de la Loire pour les inviter à le rejoindre au sein du mouvement lancé depuis hier.
Par ailleurs, dans l’impossibilité d’entamer un dialogue avec le ministre de l’Intérieur et des collectivités locales, et comme indiqué hier, le maire de Saint-Etienne se réserve le droit de soulever la question de la légalité du contrat qui lui sera proposé par le préfet de la Loire.
Partager cet article :

Auteur de l’article : Gilles Charles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *