Rapprochement entre les locales de « France Bleu » et « France 3 » : quels moyens pour un nouveau service public de l’audiovisuel de proximité ?

Mercredi 13 juin dernier, à l’occasion de l’audition de Sibyle Veil, Présidente Directrice Générale de Radio France, en Commission des affaires culturelles et de l’éducation, je suis intervenu pour demander des précisions sur le rapprochement envisagé entre les antennes de France Bleu et France 3.

Tout en saluant cette initiative, qui dans l’esprit peut être de nature à renforcer le service public de l’audiovisuel de proximité, dans une logique de modernisation et de recherche de complémentarité, j’ai évoqué le fait que ce rapprochement ne saurait se limiter à de simples diffusions télévisuelles d’émissions de radio filmées.

Par ailleurs, j’ai souhaité alerter sur la question de moyens alloués à un tel projet, craignant que cette volonté de modernisation ne se résume en définitive qu’à une logique de rationalisation de moyens et à un regroupement des rédactions, des journalistes et des locaux, citant l’exemple stéphanois des rédactions de France Bleu et de France 3.

Dans ses réponses, la nouvelles PDG de Radio France a indiqué que des réflexions étaient en cours afin de déterminer quels contenus le réseau France Bleu pourrait apporter à France 3 pour nourrir l’accroissement du nombres d’heures de diffusion en télévision régionale, avec un objectif de passer de 2 heures à 6 heures par jour. A cet égard, des expérimentations vont être prochainement lancées en PACA et Île de France.

Se voulant rassurante sur la question immobilière, évoquant aucun « déménagement » de France Bleu à marche forcée, Sybile Veil a par ailleurs soutenu l’idée de développer la conception de contenus par les équipes de Radio France en vue d’une diffusion multi- supports, à 360°. Ainsi, les contenus qui sont captés par les journalistes de France Bleu dans une logique d’hyper proximité, pourraient à l’avenir de plus en plus nourrir divers supports et médias, en étant la matrice de programmes qui seraient ensuite diffusés sur différentes antennes.

Régis JUANICO
Député de la Loire

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *