Gaël Perdriau élu président du nouveau bureau du Schéma de COhérence Territoriale

Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole, a été élu, lors d’un conseil syndical réuni dernièrement, président du nouveau bureau du SCOT.

Le périmètre de ce dernier a évolué avec l’intégration d’une nouvelle intercommunalité, la Communauté de communes Forez-Est.

Désormais le SCOT comprend la Métropole Saint-Etienne Métropole, la Communauté d’agglomération Loire-Forez Agglomération, la Communauté de communes Forez-Est, et la Communauté de communes des Monts du Pilat, soit quelque 590 000 habitants.

A la suite de l’élection de Gaël Perdriau, comme président du SCOT, huit vice-présidents ont été par ailleurs élus : Alain Berthéas (Loire-Forez Agglomération), Jean-Michel Merle (Communauté de communes Forez-Est), Jean-Louis Bariot (Communauté de communes des Monts du Pilat), Gilles Thizy (Saint-Etienne Métropole), Patrick Romestaing (Communauté d’agglomération Loire-Forez Agglomération), Sylvain Dardouiller (Communauté de communes Forez-Est), Sylvie Fayolle (Saint-Etienne Métropole), Jean-Pierre Berger (Saint-Etienne Métropole).

Rappelons que le Schéma de COhérence Territoriale permet aux structures intercommunales et aux communes d’harmoniser et de coordonner les politiques menées en matière d’urbanisme, d’habitat, de développement économique et d’implantations commerciales. Il définit sur le long terme, les règles globales applicables à un territoire pour assurer son équilibre, la diversité de ses fonctions, la mixité sociale et le respect de l’environnement. Le SCOT s’appuie sur un projet d’aménagement et de développement durable pour le territoire et fixe ensuite les conditions de sa mise en œuvre.

Partager cet article :

Auteur de l’article : Gilles Charles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *