La Région investit 27 M € pour restructurer le Lycée Hôtelier de Saint-Chamond

Béatrice BERTHOUX, Vice-présidente déléguée aux lycées et Françoise Moulin-Civil, Rectrice de l’Académie de Lyon, ont inauguré l’internat du lycée hôtelier de Saint-Chamond le vendredi 9 février, première phase d’une restructuration plus large de l’établissement, d’un montant de 27 M €, en présence du Maire de Saint-Chamond, Hervé REYNAUD et des conseillers régionaux Emmanuel MANDON et Laurence BUSSIERE.

Le lycée des métiers de la restauration et de l’alimentation de Saint-Chamond bénéficie d’une situation intéressante sur l’axe routier Saint-Etienne Lyon.

Le lycée a été construit en 1978. Il comprend un ancien bâtiment 1900, dit « le Château », où se trouve le restaurant d’application. Il offre un cadre de vie agréable avec un parc d’environ 5 hectares, et une surface totale de bâtiments d’environ 10 000 m2. Ce lycée professionnel de 280 élèves est labellisé Lycée des Métiers de la restauration et des métiers de bouche. Il propose des parcours d’excellence en formation initiale et en formation continue. L’équipement performant des plateaux techniques et le restaurant pédagogique situé dans le château Prodon en font un lycée attractif, permettant une véritable mise en situation professionnelle des élèves.

Une restructuration globale de 27M€ qui débute par l’internat.

« La Région s’est engagée dans une nouvelle politique en faveur de l’immobilier dans les lycées en 2017. Avec le plan Marshall, qui représente 1,5 Md€, allié au plan d’économie sans précédent (130 M€ en 2016), Auvergne-Rhône-Alpes prend aujourd’hui ses responsabilités en investissant massivement dans les lycées. Aujourd’hui, c’est l’ensemble du Lycée Hôtelier de Saint-Chamond qui va pouvoir bénéficier d’une enveloppe de 27M€ pour se restructurer » déclare Laurent WAUQUIEZ, Président d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Cette restructuration globale (27M€) s’achèvera au printemps 2020, permettant la rénovation et l’adaptation pédagogique des locaux du lycée avec quelques extensions. La première phase sera la livraison de l’internat. La seconde phase concernera le pôle Hôtellerie Restauration, la demi-pension, l’administration, le CDI, la salle polyvalente (un nouveau bâtiment) pour une livraison en juin 2018.
Une troisième phase portera sur l’externat, l’infirmerie, la loge d’accueil pour une livraison fin 2019.
Enfin, les aménagements extérieurs et la finalisation de la sécurisation du site se feront au printemps 2020.

Au total, ce sont 9 370m2 de surface de plancher pour le nouveau projet, dont 1 980m2 d’extension ou reconstruction et 7 390 m2 restructurés.

La Préférence régionale pour nos entreprises

Béatrice BERTHOUX a rappelé qu’un grand plan d’investissement 1,5 Md €, dénommé Plan Marshall, a été voté à la rentrée 2017 afin de pallier le retard d’investissement de la précédente mandature, un plan réalisé grâce aux économies de fonctionnement engagées depuis 2016.

« Ce plan d’investissement souligne également l’attention particulière que nous portons à notre
économie régionale, et nous souhaitons en effet que nos investissements bénéficient à nos entreprises
régionales ! ». C’est pourquoi les prestataires choisis pour la restructuration du lycée de
Saint-Chamond sont des entreprises exclusivement régionales.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *