Prisons : le gouvernement doit entendre les revendications des agents de la pénitentiaire

Communiqué de presse de M. Cécile CUKIERMAN, Sénatrice de la Loire, suite à son déplacement auprès des agents de l’administration pénitentiaire sur le site de La Talaudière.

Au lendemain de l’échec de la deuxième journée de négociations, j’ai souhaité me rendre, ce matin, à la rencontre des agents de l’administration pénitentiaire sur le site de la Talaudière.

Au delà de leur apporter mon soutien, nous avons échangé des conditions de travail et de l’indispensable revalorisation de leur métier. La situation dans nos prisons est de plus en plus explosive : surpopulation carcérale, problématique de soins de plus en plus complexe, difficulté de réinsertion.

Le travail de ces agents publics doit être respecté, reconnu et pris en compte. Plus que la question statutaire des agents, c’est l’ensemble de notre politique pénale que nous devons revoir. Seule une politique volontariste et ambitieuse de décroissance carcérale, accompagnée d’un plan de réhabilitation de l’immobilier pénitentiaire, sera garante de l’amélioration de la sécurité des gardiens de prison et du mieux vivre-ensemble entre personnel et prisonniers.

J’adresse dès aujourd’hui un courrier à Madame Belloubet, Garde des Sceaux, afin d’exiger que le gouvernement agisse au plus vite.

 

Cécile Cukierman
Sénatrice de la Loire

Partager cet article :

Auteur de l’article : Gilles Charles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *