Le département de la Loire reconnu au titre des calamités agricoles

Je me félicite de la décision du comité national de gestion des risques en agriculture qui a rendu un avis favorable à la reconnaissance de calamités agricoles pour le département de la Loire, hier, mercredi 13 décembre.

J’étais intervenu auprès de Stéphane TRAVERT, dès le 10 novembre dernier, pour l’alerter de la situation catastrophique des agriculteurs de la Loire suite aux différents phénomènes météorologiques intenses subis cette année.  En effet, les arboriculteurs du Jarez comme ceux du Pilat, mais aussi les producteurs de petits fruits rouges et les pépiniéristes ont vu leurs récoltes annuelles sensiblement diminuées par les dégâts causés par le gel.

Les éleveurs, de leur côté, ont été contraints de nourrir leurs animaux à partir des récoltes de l’année, prévues pour cet hiver, du fait de la conjugaison d’un grand froid qui a ralenti la repousse de l’herbe, mais aussi d’un déficit hydrique et des températures anormalement élevées qui ont stoppé la repousse. Ils doivent ainsi faire face à un grave déficit de leurs ressources.

Sur cette base, les arrêtés de reconnaissance vont donc pouvoir être pris et après instruction des dossiers, il pourra être procédé au paiement des indemnisations aux agriculteurs sinistrés.

Jean-Michel MIS
Député de la Loire

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *