Qui se souvient de la Maison de la Culture ?

Retour une nouvelle fois dans le rétroviseur stéphanois, si aujourd’hui on la trouve sous la bannière d’Opéra théâtre de Saint-Etienne, pour de nombreux stéphanois c’était la maison de la culture et des loisirs…

Elle ouvre ses portes en 1969, avec ses nombreuses activités proposées, théâtre, musique, danse, expositions, ainsi qu’une bibliothèque et une discothèque. Mais c’est avant tout un lieu de rencontres et de partage.

C’est en 1959 qu‘André Malraux décide la création des « maisons de la culture ».

Inaugurée en 1969, la Maison de la Culture et des Loisirs de Saint-Étienne est inscrite dans le projet d’André Malraux : rendre accessibles les œuvres artistiques au plus grand nombre et établir un équilibre entre Paris et la province par une politique de décentralisation culturelle. Le bâtiment, œuvre des architectes Ferraz, Seignol, Gouyon et Clément, est composé de deux salles :

le Grand Théâtre Massenet (1 200 places) et le Théâtre Copeau (300 places). Dans les années 1970, c’est une programmation pluridisciplinaire avec (spectacles vivants, expositions d’arts plastiques, bédéthèque, vidéothèque…), la saison théâtrale de La Comédie de Saint-Étienne et la saison lyrique de la ville.

Le 17 août 1976, un court-circuit déclenche un incendie ravageant le théâtre Copeau. Les travaux de rénovation durent quatre mois. Le théâtre est entièrement refait, de nouveaux revêtements sont utilisés pour respecter les normes de sécurité. Dans les années 1980, elle devient un lieu de diffusion et de création : de nombreuses productions construites dans les ateliers de décors et de costumes verront le jour sur scène. En 1998 un nouvel incendie ravage le grand théâtre.

Une mutation s’opère en 1990 avec la mise en place d’un Centre de création lyrique, musicale et chorégraphique.

source : https://archives.saint-etienne.fr/article.php?laref=262&titre=maison-de-la-culture

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *