Partez en Voyage au cœur du sein à Saint-Etienne

Lundi 30 Octobre place de l’Hôtel de Ville de 10h à 18h
Mardi 31 Octobre place de l’Hôtel de Ville de 10h à 18h

A l’occasion d’Octobre Rose, mois national de promotion du dépistage du cancer du sein, la Caisse d’Assurance Maladie des Industries Electriques et Gazières (CAMIEG) se mobilise avec ses partenaires et propose pour la première fois, Place de l’Hôtel de Ville à Saint Etienne, une expérience unique…

Les raisons du voyage
En France, le cancer du sein est le 1er cancer le plus fréquent chez la femme avec 49 000 nouveaux cas estimés chaque année. Plus il est détecté tôt, plus il se soigne facilement, et plus les chances de guérison sont élevées.

Même si 80% surviennent entre 50 et 74 ans, il important que chaque femme se tienne informée et s’engage dans un suivi médical régulier à tous les âges de sa vie.

Pour comprendre ce qu’est un cancer du sein et l’intérêt de se faire dépister, nous vous proposons un voyage unique à l’intérieur des seins d’une femme…
« Voyage au cœur du sein » est une structure mobile et gonflable de plus de 280m2 conçue par l’artiste plasticienne Emilie Prouchet Dalla- Costa, où l’art rencontre la médecine pour la prévention et le dépistage du cancer du sein.

Cet évènement est gratuit et ouvert à tous

Les étapes du voyage
L’installation invite le public à un voyage tridimensionnel – artistique, pédagogique et événement, unique et spectaculaire à l’intérieur des seins d’une femme…

LE PREMIER SEIN
Il montre les principales composantes de l’anatomie d’un sein. Une table lumineuse informative permet au spectateur de comprendre l’évolution des lésions et les solutions thérapeutiques proposées par la médecine.

LE SECOND SEIN
Il dévoile au spectateur une vision radiographique du sein, avec sur les parois des images de mammographie tandis qu’au sommet du dôme, une projection vidéo met en scène le développement, le traitement et la guérison d’Alice, une patiente atteinte par la maladie. Il s’agit là de dédramatiser l’épreuve de la maladie.

Partager cet article :

Auteur de l’article : Gilles Charles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *