La ville de Saint-Etienne primée aux Trophées de la participation et de la concertation

C’est un des engagements du plan de mandat qui a été primé hier lundi, à Paris, au ministère de la transition écologique et solidaire, lors de la remise des trophées de la participation et de la concertation à laquelle participait Marc Chassaubéné, adjoint à la culture, représentant le maire Gaël Perdriau, et en présence du secrétaire d’Etat, Sébastien Lecornu.

En effet, le conseil consultatif des arts et de la culture mis en place en 2015 qui permet d’associer les acteurs culturels aux réflexions menées par la ville de Saint-Etienne a été désigné lauréat dans la catégorie “collectivité locale – administration d’Etat/démarche de participation” parmi 61 dossiers.

Ce concours organisé par “Décider ensemble”(Décider ensemble a été créé en 2005 à la demande du ministère de l’Ecologie et du Développement durable, avec pour vocation de réunir les acteurs de la société française afin de créer et diffuser une culture de la décision partagée. Décider ensemble s’appuie sur un Conseil scientifique composé d’universitaires et réunit l’ensemble des acteurs de la société française intéressés par l’amélioration du système décisionnel.) et la Gazette des communes a pour objectif de mettre en lumière la diversité des dispositifs de démocratie participative.

Au cours de la remise des prix, Marc Chassaubéné a tenu à associer l’ensemble des acteurs culturels qui participent activement au rayonnement culturel de Saint-Etienne bien au-delà de ses frontières.

Ce Trophée remporté par la ville de Saint-Etienne est également une juste reconnaissance du travail que nous avons engagé, depuis trois ans, et ceci en innovant et en proposant des outils diversifiés ainsi que de nouvelles instances de participation et de proximité, car nous sommes convaincus de l’importance et de l’intérêt d’un dialogue constructif et permanent concluent Gaël Perdriau et Marc Chassaubéné.

Photo : Marc Chassaubéné, adjoint au maire chargé des affaires culturelles.

Partager cet article :

Auteur de l’article : Gilles Charles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *