Qui se souvient des premiers trolley bus vert ?

Toute phrase implique le débat, les gens qui se projettent dans l’avenir et ceux qui regrettent le passé…Mais on peut aussi penser à certaines personnes, certains lieux avec une légère nostalgie, Saint-Etienne est multiple, comme toutes les opinions….

Notre société d’aujourd’hui a besoin de reperes, de marqueurs, et au final on revient à quelques décennies en arrière, car si on développe les voitures électriques aujourd’hui, à Saint-Etienne le trolleybus est apparu à la fin de 1940 afin de remplacer les tramways sur la ligne Tardy  Le Soleil.

Le trolleybus ou plus simplement trolley est un véhicule électrique de transport en commun de voyageurs. Monté comme un autobus, il n’est cependant pas propulsé par un moteur thermique, mais par un moteur électrique. Son courant lui est fourni par deux caténaires, généralement appelées « lignes aériennes de contact » (L.A.C pour les spécialistes) ou encore bifilaires. Ils sont ainsi à distinguer des bus électriques qui fonctionnent eux avec des batteries.

Décidée quelques temps avant le début de la guerre, cette première conversion posa des problèmes d’intendance et d’approvisionnement en matériel : du fait des retards de livraisons, les premiers trolleybus de Saint-Etienne étaient à l’origine destinés au réseau de Poitiers et circuleront provisoirement sur le réseau stéphanois.

En 1942, sept CS45 étaient enfin livrés et les voitures de Poitiers, envoyées à leur réseau de destination.

En 1947, le processus de remplacement des tramways était repris, avec la livraison de vingt-deux CS60 mis en service sur la ligne de Bellevue à Firminy. Progressivement, la presque totalité du réseau de tramway était converti au trolleybus, sauf la ligne 4, qui restera exploitée par tramways.

Les CS60 étaient complétés par des voitures de type VBD et VCR. En 1954, cinquante Vétra Berliet ELR étaient réceptionnés. Treize VA3B2 en provenance de Marseille, renforçaient le parc en 1973. A cette date, sept lignes étaient exploitées par trolleybus.

En 1974, suite à un remaniement du plan de circulation, les trolleybus de la ligne 7, Bellevue  Châteaucreux, étaient remplacés par des autobus. Néanmoins, le réseau connaissait quelques extensions et recevait à partir de 1978, des ER100. Les ELR étaient progressivement retirés du service et mis en réserve. Les VA3B2 étaient réformés. Enfin, en 1983, huit trolleybus articulés de type PER180H étaient mis en service sur la ligne 6 desservant La Métare.

Quoique remarquablement efficaces à Saint-Etienne, l’avenir des trolleybus devint incertain à partir de 1995 : le vieillissement du matériel se faisait sentir et l’exploitant tendait à se tourner vers l’autobus. Progressivement, l’exploitation par trolleybus de la totalité des lignes était suspendue. Mais, l’opinion générale a mal accepté cette évolution, d’autant que la ligne de tramway bénéficiait au même moment d’un renouvellement complet de son parc. Après quelques hésitations, les trolleybus réapparurent sur la ligne 10, puis à la fin de 2002 sur les lignes 3 et 5 qui fusionnèrent

Partager cet article :

Auteur de l’article : lestephanoisC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *