Rendez-vous avec Christophe Faverjon – Maire d’Unieux

69 ème rendez-vous sur Loire FM, entre acteurs artistiques, associatifs et politique, l’émission accueil aujourd’hui le maire d’Unieux, candidat aux élections législaltives sur la 4 ème circonscription de la Loire les 11 et 18 juin prochain.

 

L’oaccasion de faire un large tour de sa commune et des élections qui arrivent, j‘avais rencontré une premiere fois M. Faverjon, il y a déjà presque 2 ans, pour le Site “Le Stéphanois à la Casquette” voici quelques extaits du 5 Mai 2015 :

Comment est né votre engagement politique ? Mon engagement initial, à d’abord été un engagement associatif, quand j’étais jeune je me suis beaucoup impliqué aux éclaireurs de France à Roche-la-Molière. Jusqu’à prendre des responsabilités, à mon arrivée à l’université, il était logique de continuer à m’engager, notamment au sein de l’UNEF. J’ai été amené à prendre des responsabilités dans cet organisation, puisque j’étais président de l’UNEF de Saint-Etienne, et comme c’est une organisation nationale, ont m’a demandé de devenir le trésorier, et de représenter cette organisation au niveau des instances, au conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche. C’est d’abord cela mon implication, associatif et syndicale, et la logique quand on s’implique comme cela, dans la vie citoyenne, c’est à un moment donné de s’impliquer aussi sur les questions locales, et quand nous nous sommes installés à Unieux, assez vite je me suis impliqué aux parents des élèves, et nous avons eu l’envie de s’impliquer un peu plus, ce qui a fait que nous avons constitués une liste aux élections municipales et des électeurs nous ont fait confiance en 2008 et renouvelé en 2014.

L’Ondaine est le dernier bastion communiste, c’est quoi être communiste en 2015 ? Alors le dernier…pas le dernier, nous ne sommes pas un village gaulois, nous avons quand même une sénatrice, une conseillère régionale, oui beaucoup sont originaires de l’Ondaine, mais nous avons aussi des élus à Saint-Etienne, des élus à Saint-Chamond, Rive-de-Gier, c’est vrai qu’ici il y a une tradition, une histoire, ou les élus communistes, je crois, ont démontrés depuis longtemps leurs capacités, a bien gérer les villes et être à l’écoute des habitants. Je crois aussi que les habitants maintiennent leur confiance, avec cette perspective là, les maires communistes dans la vallée de l’Ondaine, ont su s’ouvrir. Nous avons aujourd’hui, des listes qui sont composées, avec beaucoup de gens qui n’ont pas d’engagement politique, mais engagé au niveau associatif, et c’est la somme de tout cela qui fait que c’est vrai, à Firminy, à la Ricamarie, à Unieux, qu’il y a des maires membre de ce parti.
En France il y a encore un département qui est dirigé par un président communiste, c’est le Val de Marne, il y a des conseillers départementaux un peu de partout, et des communes c’est encore aussi assez divers. Après nous ne sommes pas la première force politique du pays, c’est sur.

 

Pour finir, avez vous un rêve fou pour votre commune et plus généralement pour le département de la Loire dans la future région Rhône-Alpes-Auvergne ? C’est vrai que nous sommes dans une période avec tellement de difficultés, que nous avons tendance à ranger nos rêves, ce qui est une erreur, parce que le rêve nous porte aussi, cela dynamise, moi j’ai un rêve pour ma commune, au niveau des gorges de la Loire, je pense que nous avons ici, un lieu de toute première catégorie, qui est complètement sous exploité, un lieu qui a un intérêt écologique majeur, avec des espèces protégés, un lieu si vous avez l’occasion de vous balader dans les gorges de la Loire qui est magnifique. Mon rêve un peu fou, c’est que nous soyons en capacité de valoriser ce site, beaucoup mieux que ce qu’il est aujourd’hui. Nous avons commencé à faire des choses, avec un bateau promenade qui a été remis, mais il y a encore énormément de choses à développer, de l’accueil, des hébergements pour que les gens puissent passer deux ou trois jours, avoir des offres touristiques beaucoup plus développées, il faut trouver un lieu ou l’on puisse louer des VTT, un lieu a valoriser et équiper.
Pour le département, le rêve un peu fou c’est que l’on retrouve peut-être cette caractéristique qui était la notre durant les années 70, que l’on soit à nouveau un territoire d’innovation, qui s’appuie sur la qualité des personnes que l’on trouve ici, la qualité professionnelle, et pouvoir être a nouveau un haut lieu de l’industrie dans le pays, avec des créations d’emplois. On sait qu’aujourd’hui c’est cela qui est très dur pour nos populations, c’est le chômage. Donc que l’ont redeviennent un leader dans le pays de l’industrie au travers de l’innovation.

Cette émission sera sur Loire Fm le jeudi 6 Avril à 18 h et l’émission sera rediffusée vendredi à 11 H 00 elle sera ensuite sur youtube et sur la page Facebook, pour écouter l’émission sur Loire FM 100.9 dans le monde entier voici le lien http://tunein.com/radio/Loire-FM-1009-s6578/..

Partager cet article :

Auteur de l’article : lestephanoisC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *