Qui se souvient d’une institution stéphanoise : traiteur Verot ?

Les “qui se souvient” sont nés d’une photo, d’un souvenir. Et la plus grande satisfaction c’est quand une des personne concernée par l’histoire vient nous apporter son témoignage authentique. Il y a quelques jours en passant prés de l’Hôtel de Ville, rue du président Wilson, j’ai devant un rideau baissé eu un souvenirs pour la maison “VEROT”, un souvenir d’un centre ville plein de vie…

Une institution née en 1930 à Saint-Etienne, dirigé par Jean Verot un charcutier d’excellence, une référence de la charcuterie mais aussi traiteur et doté d’une cave d’exception. La reconnaissance arrivant en 1967 lorsque Pierre Verot fils de Jean fut nommé meilleur ouvrier de France.

En 1997, une page se tourne puisque démarre l’aventure Parisienne, entre Saint Geramin des près et Montparnasse. Gilles le petit fils du fondateur avec son épouse s’efforcent de perpétuer l’esprit d’origine, en se tournant vers demain….(infos http://www.maisonverot.fr/histoire)

 

 

 

Partager cet article :

lestephanoisC Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *