Qui se souvient du Dôme de l’Hôtel de Ville ?

C’est parce que le bâtiment situé en face de l’hôtel de ville était légèrement plus haut, qu’à l’époque il fut décidé d’ajouter un dôme pour une question d’honneur et surement d’égo municipal…

Place de l'hôtel de villeConstruit entre 1858 et 1864,  le dôme de 51 mètres de haut est venu remplacer le campanile prévu par Dalgabio, et d’un perron. Ces ajouts sont réalisés par l’architecte Boisson. Une horloge et des cloches prennent place dans le dôme, rythmant ainsi la vie des Stéphanois.

Mais, l’Hôtel de Ville subit deux incendies au cours du XXe siècle, l’un en 1933 et l’autre en 1952, ce qui entraîna la démolition du dôme devenu trop vétuste . En 1953 fin de l’histoire, démolition du dôme après qu’un incendie partiel l’ait endommagé.

Partager cet article :

Auteur de l’article : lestephanoisC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *