Jean Michel STEINER et Gérard THERMEAU “LES MAIRES DE LA GRANDE VILLE OUVRIERE, une autre histoire de Saint-Etienne”

Rendez vous avec l’histoire et celle des Maires de la ville de Saint-Etienne.Mrs STEINER et THERMEAU étaient ce vendredi dans les studios de la radio Loire FM, pour parler de leur dernier ouvrage, le livre “LES MAIRES DE LA GRANDE VILLE OUVRIERE.une autre histoire de Saint-Etienne de 1778 à nos jours”. Trés contentde voir que dans cette jeune emission, les politiques et historiens acceptent de venir partager un moment de dialogue en toute simplicité.

Cette émission sera diffusée ce jeudi 25 Février à 18 H et rediffusée le lendemain, le vendredi 26 févrer à 11 H. Disponible ensuite sur youtube, pour ecouter l’emission sur Loire FM 100.9 dans le monde entier voici le lien http://tunein.com/radio/Loire-FM-1009-s6578/.

C’est une livre qui par les petites histoires, écrit la grande histoire des Maires de Saint-Etienne, les deux auteurs et historiens J.M. Steiner et G. Thermeau ont recensé les 93 maires de Jacques Neyron en 1778 à Gaël Perdriau en 2014.

Jean Michel Steiner est agrégé et docteur en Histoire, auteurs de nombreux ouvrages, notamment Jaurès Stéphanois avec Gérard Lindeperg, 1948, les mineurs stéphanois en grève, Mineurs, métallos et manuchards, ouvriers et communistes à Saint-Etienne

Gérard Thermeau est agrégé d’Histoire Géographie, docteur en histoire et enseignant, il a notamment publié : A l’aube de la révolution industrielle, Saint-Etienne et son agglomération, Saint-Etienne regards d’écrivains, une histoire de Saint-Etienne

Le titre de l’ouvrage reprend une expression de Louis Soulié, maire dans l’entre-deux guerres qui désignait Saint-Etienne comme la grande ville ouvrière, car la majorité de la population était ouvrière, avec des nuances suivant les catégories. Avec le textile, les armes, la métallurgie, la chocolaterie, une ville de diversité, cette ville à connue un fort peuplement venant de la Haute-Loire, de toutes les campagnes environnantes. La pauvreté poussait ces populations à venir à la ville pour améliorer leur conditions.

Si près de 58 maires sont nés à Saint-Etienne peu viennent de l’extérieur, quand c’est le cas ils sont des départements voisins. Pour le milieu professionnel la ville ouvrière, à produit peu de maires ouvriers, à ces débuts ce sont surtout des fabricants de rubans qui ont cette fonction, à noter que sur 93 maires …pas une seule femme…même pas dans les 1er adjoints.

Un livre écrit suite à de nombreuses recherches, l’un pour le 19 ème siecle et l’autre pour le 20 ème, l’ajout des deux couvrait l’histoire municipale de Saint-Etienne. Un livre conçu comme un dictionnaire, classé chronologiquement, sorti en Octobre 2015.

Le premier Hôtel de Ville est rue de la ville, ensuite dans un ancien couvent, suite à la vente de biens du clergé, c’est dans les années 1820 que l’on commence à construire l’hôtel de ville actuel. Dans ce livre c’est une présentation de l’histoire de Saint-Etienne et de sa vie municipale, un dictionnaire qui présente le milieu familial, la formation intellectuelle et professionnelle du maire, son parcours politique et les principales réalisations de son mandat.

Certains maires ont davantage marqué la ville, alors que d’autres ne sont restés que quelques jours…une histoire riche de notre ville (ouvrière) un ouvrage passionnant a mettre dans toutes les mains, connaitre son passé pour construire l’avenir…

 

 

 

 

 

Partager cet article :

Auteur de l’article : lestephanoisC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *