200 propositions citoyennes dévoilées à Grenoble, pour affronter le réchauffement climatique

100 citoyennes et citoyens ont dévoilé publiquement en ce vendredi 14 octobre, leurs 200 propositions pour le Climat à l’occasion d’une réunion exceptionnelle des élus de la Métropole grenobloise.

Premier territoire français à mettre en place un plan climat dès 2005, Grenoble Alpes Métropole continue d’innover pour limiter le réchauffement climatique et favoriser l’adaptation de ses 450 000 habitants.

En réunissant 100 citoyens tirés au sort pendant 8 mois, « la Métro », comme on l’appelle ici, est aujourd’hui la première métropole à avoir mis en place une Convention Citoyenne pour le Climat d’une telle ampleur.
La Convention a rendu ses travaux publics ce vendredi 14 octobre, lors d’une réunion exceptionnelle du conseil métropolitain présidé par Christophe Ferrari. Les citoyens ont travaillé sur les deux questions que sont la réduction des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030 et l’atteinte de la neutralité carbone d’ici à 2050.

Ce travail a abouti à un rapport proposant 219 actions qualifiées de « prioritaires »,et présentées sous 9 thèmes :

• Agriculture et alimentation

• Habitat aménagement et urbanisme

• Mobilité des personnes

• Consommation déchets et loisirs

• Production d’énergie

• Séquestration carbone et captation du carbone

• Action économique du territoire

• Sensibilisation-éducation-gouvernance

• Formation et emploi

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com