12 000 visiteurs attendus au tout nouveau salon Habitat et Design au parc expo

Un salon Habitat et Design à Saint-Etienne.
Ce nouvel événement se déroulera, du 8 au 11 avril, au nouveau parc des expositions de Saint-Etienne à Plaine Achille. Ce salon, qui se veut novateur et exclusif,  se déroulera dans le cadre et en complément de la Biennale du design 2022 qui, cette année, durera quatre mois. Pour cette première, le groupe GL Events attend 12 000 visiteurs. Exactement autant que les 12000 mètres carrés de la surface d’exposition.

Une centaine d’exposants sont attendus dans les thématiques de l’habitat, de la décoration, du jardin, des métiers d’art, des loisirs. Le salon comprendra un espace shopping. Ses portes seront ouvertes, le vendredi de 10h à 21h, le samedi de 10h à 19 h et le dimanche de 10h à 18h.

Urgence logement au samu social.
Le collectif stéphanois « pour que personne ne dorme dans la rue » vient d’attirer l’attention de la ministre du logement sur les suppressions de plusieurs dizaines de logements d’urgence. Ce collectif rassemble plusieurs associations caritatives chargées de personnes vulnérables.
Le collectif héberge actuellement quelque 600 personnes. Ces associations prennent souvent en charge les loyers des occupants.
Plusieurs expriment leur lassitude de remplir des missions qui seraient normalement du rôle de l’Etat.

Ukraine. La Loire reste mobilisée.
Commençons ce tour d’horizon par l’arrondissement de Roanne où Yves Nicolin a réuni 85 élus des mairies de tout l’arrondissement.. Ceux-ci ont décidé d’accueillir plusieurs dizaines de familles venues notamment des communes jumelles de Roanne en Pologne et Roumanie où sont actuellement installés de nombreux réfugiés ukrainiens. Ce même premier mars, plusieurs centaines de personnes se sont réunies devant la sous-préfecture avec des pancartes pacifistes et des drapeaux jaunet bleu.

Dans le Forez, Europe 1 vient d’interviewer André. Cet habitant de Savigneux reçoit chaque année depuis vingt ans Vadim, un ami ukrainien. Le Savignolais vient de récupérer en Pologne l’épouse, la sœur de celle-ci et deux petits enfants. Dans le Stéphanois, la commune de Roche-la-Molière organise jusqu’à vendredi une collecte de médicaments. Le soutien au peuple ukrainien ne s’essouffle pas dans la Loire.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com